Internet

Coup de feu hier soir vers 22h45 sur Twitter. Message laconique de Maxime Hurtrel: C’était quoi cette explosion à Lille ? (à l’instant)

En moins d’une heure, des milliers de twitts inonde Internet, un groupe facebook compte rapidement plus de 2500 fans, tout le monde cherchant à savoir ce qui était arrivé.

Et là, gros flop : c’est un avion qui a passé le mur du son au dessus de la ville, rien de plus. On a pu assister à des batailles d’égo, quelques bonnes vannes comme le retour de Dany Boum ou les flatulences de Martine Aubry, mais finalement il aura fallu plus d’une heure et demi pour que tout le monde retrouve son calme.

Tijuana a eu un petit pic à 1200 visiteurs simultanés durant les débats, avec plus de 10 000 visiteurs en une heure.

Et aussi pour que les défenseurs des média classiques se gaussent du web et de sa viralité en pointant ses limites. Que neni chers dinosaures! Même si finalement rien de grave n’est arrivé, Twitter a su répondre à une attente, avec des centaines de journalistes d’un soir qui ont cherché l’info auprès des services de secours (pompiers et CODIS) avant de conclure à la thèse de l’avion qui fait Boum. Le site de La Voix du Nord n’a pas tenu le choc après un article évoquant le possible passage d’un avion.

En d’autres circonstances, Twitter et les internautes ont fait la preuve de l’intérêt d’une telle exagération. Evitons s’il vous plait le débat stérile que vous tenterez de mettre en place dès demain matin, mais nous ne nous faisons pas d’illusions, bande de trolls.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.