Sport

Il n’y a pas eu de miracle pour Maxime Huscenot lors de son passage au Quik Pro France. Opposé à Kelly Slater et Gudauskas, il n’est pas arrivé à prendre la tête de la poule. La faute à des vagues plus qu’aléatoires, et c’est Gudauskas qui gagne au grattage et au tirage avec deux vagues à potentiel, dont la première sur laquelle il calle un late take – Tube puis un air double Grab.

La satisfaction, c’est que Maxime termine second, et donc en soit il a battu le king 🙂 , et partira donc en repêchage. Dommage que les vagues n’aient pas été au RDV.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.