Actu internationale

La location de films porno a conduit la ministre de l’intérieur britannique, Jacqui Smith a faire des excuses publiques dimanche 29 mars 2009.

Jacqui Smith et Richard Timney

Celle-ci est maintenant contrainte de démissionner après les aveux publics de son mari…

En effet, il a été dévoilé que sur une note de frais parlementaire de Madame la Ministre figurait des films à la demande dont 2 vidéos X. Il apparait que Jacqui Smith a demandé le remboursement de frais Internet dans lesquels figurait la TV via Internet incluant des chaînes comme “Playboy TV”, “the Adult Channel” et “Television X”.

La crise économique ne joue pas en faveur de la ministre qui devait s’occuper de la sécurité du G20 à Londres jeudi 2 avril.

Le mari de Jacqui Smith, Richard Timney, présente ses excuses à sa femme

Il comprend que les gens soient en colère (mais ne s’excuse pas forcément auprès des contribuables) :

Le premier ministre soutient Jacqui Smith dans cette “épreuve”

Vue la situation économique actuelle, le gouvernement tente de limiter les dégâts en annoncant des mesures pour éviter ce genre de scandale.

L’info a été balancée par le Sunday Express. On peut d’ailleurs découvrir sur le site, une autre vidéo ainsi que l’affaire complète (en anglais).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.