Sport

Jérémy Florès n’est pas arrivé à briller lors de son heat du premier tour du Quik Pro France. La faute, un peu, à des conditions pas évidentes, mais surtout à une cheville douloureuse (microfracture).

Mimi n’est jamais arrivé à se mettre en confiance et n’a pas poussé ses manœuvre. Il faudra qu’il se remette sur pied pour le second tour et espérer marquer quelques points. Ou faire l’impasse et soigner sa blessures avant les autres étapes de cette coupe du monde.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.