Insolite - Vidéo drôle

La Corée du sud ne recule pas devant l’innovation. En 2004 le professeur Kong a été le premier a cloner un chat et à le modifier génétiquement. Aujourd’hui le gène de la protéine fluorescente rouge a été ajouté à l’ADN de ces chats clonés et modifiés. Voilà ce que ça donne !!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.