Actualité en France

Une alerte Rouge a été lancée par Météo France qui annonce une tempête pour le 24 janvier 2009. Des vents de 130 / 150 kilomètres heures sont attendus à partir e 4 heures du matin, et cette tempête devrait avoir une puissance comparable à celle de 1999.

Retrouvez les premières vidéos de la tempête

EDIT : Les départements concernés sont maintenant

11 – Aude
31 – Haute-Garonne
32 – Gers
33 – Gironde
40 – Landes
47 – Lot-et-Garonne
64 – Pyrénées-Atlantiques
65 – Hautes-Pyrénées
66 – Pyrénées-Orientales

1 000 000 foyers sont privés d’électricité et selon les première images les dégâts sont importants.

L’aéroport de Bordeaux est fermé et le trafic SNCF stoppé. Les stations de ski sont dans le même cas.

On peut voir des vagues de 9 mètres sur la côte Basque est des vents de 170 kilomètres heures sur le littoral.

Les dégâts sont très importants et les vents devraient faiblir à 120 kilomètres heures cet après midi. L’alerte pourrait être levée demain et la reconstruction de la zone pourrait alors commencer.

Les vents violents attendront ensuite le golfe de Gascogne et la Provence avant e terminer leur violente course en Corse.

A noter qu’en cas d’alerte rouge un pop vous saute aux yeux sur les sites Météo France. C’est pas mal ça


commentaires

  1. sylvain affirme: janvier 24, 2009 at 10:16

    je suis sur biarritz et le coin n est pas epargné… vent terrible
    degats a prevoir … mieux vaut rester sous la couette
    je suis parti au travail et on peut voir deja des arbres arraches sur la route des panneaux publicitaires…sniff ma toiture en a pris un coup
    soyez prudent

  2. de chardon affirme: février 5, 2009 at 12:37

    Merci de me confirmer la vitesse du vent dans la région parisienne et en particulier à Colombes (92700) le samedi 24 janvier 2009
    Plus ou moin de 100 kilomètres à l’heure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.