Economie

Voici la chanson de la crise financière internationale. C’est Noël : pas de prime pour les traders, pas de cocaïne : et pourtant il faut se réjouir, c’est Christmastime. Il faut penser à ceux qui sont le plus dans le besoin en cette période de fêtes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.