Photo

Dans l’inconscient collectif, la taille du zboub est souvent considérée très importante et on s’imagine facilement que ceux qui en ont une grosse doivent être super heureux, que toutes les nanas courrent après eux. Et bien non, en fait vivre avec un gros zguègue est un handicap, la preuve, un bouquin vient de sortir intitulé “Comment vivre avec un énorme pénis … conseil, réflexions et choses à ne pas faire pour les hommes qui en ont trop.”

La traduction n’est pas encore sortie mais j’ai déjà passé commande ^^


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.