Actualité en France

Voilà je suis déçu, et même énervé par l’équipe du site LaProvence.com

Déçu car hier, alors que l’incendie faisait rage aux abords de Marseille, les infos n’arrivaient sur le site qu’au compte goutte et avec un gros décalage de temps. N’ayant pas d’infos sur l’évolution des foyers, je décide d’aller au feu avec mon appareil afin de mettre en ligne quelque chose de valable.

Départ de La Ciotat vers 20h30, arrivée sur le premier site de shooting vers 21h15, rue des Lauriers Roses dans le 10 ième. J’y croise plusieurs photographes pro (comprendre avec plus de 10 000 € de matos) et discute 1 minute avec eux. Nous faisons grosso modo les mêmes clichés (enfin, du même endroit quoi, un 40D sur pied avec beaucoup de vent et de cendres n’est pas magique non plus).

Je poursuit la tournée vers les bâtiments de Saint Thys, suivant la voiture de JC Gaudin passée à balle devant moi (il ne s’est pas arrêté). Là c’est vraiment chaud, pas mal de gens paniquent avec un feu tout proche des barres d’immeuble.

Je termine le périple via les matisses et le dos de La Valentine afin de faire des photos avec un peu plus de recul.

Je me retrouve bloqué à plusieurs reprises à cause des fumées, des barrages et passages de cohortes de pompiers pour finalement revenir à La Ciotat vers minuit.

Les photos sont publiées peu après, et je retourne sur le site de La Provence afin de voir les mises à jour. Et là je tombe par terre : presque rien, un article mis à jour à 23h00 alors que le feu menaçait de plus en plus sérieusement Super Rouvière (8000 personnes) et plusieurs groupements de villa.

Twitter permet alors quelques rencontres, et en deux temps trois mouvements, un mini tchat est mis en place et compte rapidement 150 participants. On tente d’y recouper les infos des uns et des autres, de faire le tri entre les mythos et insultes et, tant bien que mal, on repère les points très chaud, rassure ceux qui commençaient à avoir peur pour rien, et on informe sur les zones pour lesquelles l’évacuation a été fortement recommandée.

Entre 23 heures et la fin de la nuit, le site n’a fait AUCUNE mises à jour, plus de 1300 commentaires ont été laissés sur le dernier billet dans un bordel sans nom, sans modération (“qu’ils crament” et j’en passe) … d’où ma déception venant d’un site de PQR que je trouve trouvais pourtant loin devant ses confrères. Et encore, l’article indique seulement le point chaud de Trois-Ponts, rien sur le reste (à part la colère de JC Gaudin).

En fin de nuit, des remix tièdes de dépêches AFP et Reuters seront proposés aux derniers clients (vers 4 heures, la situation ne semblant plus évoluer, j’ai plié les gaules).

Pour moi, La Provence a bel et bien abandonné ses Provençanautes dans un moment ou Marseillais et proches des familles concernées avaient BESOIN d’informations, fussent elles préventives ou conditionnelles (mieux vaut prévenir que guérir). Et vue la lenteur du site hier soir, ou les statistiques de Tout Marseille, ils étaient nombreux à en chercher, des informations.

Pour seule réponse aux commentaires qui réclamaient des infos, la rédaction a pondu un “Comment la Provence a couvert l’incendie” peu avant 13 heures :

Présente dès son démarrage, La Provence a suivi sa progression au fil de la journée et de la nuit, informant en temps réel les internautes. Plusieurs de nos journalistes se trouvaient sur place, soit avec les forces de secours, soit avec les habitants.

Faux, il y en avait des choses à dire entre 23h et 5h, comme concernant les évacuations, l’évolution des gros foyers, les zones hors de danger, les accès, ou plus simplement mettre en boucle les choses à faire ou pas pour ceux qui étaient à proximité. Et je ne parle même pas d’utiliser différents services comme Google Map pour proposer en temps réel (le vrai) l’évolution des foyers ou la direction du vent.

La nuit se passe et au petit matin le feu semble contenu. Il faudra attendre jusqu’à 7 heures du matin les premières infos concernant l’incendie sur La Provence.

Et puis en milieu de matinée, le site invite les internautes à envoyer par mail leur photos à la rédaction. Je leur passe celles tirées de mon reportage avec un lien vers ledit reportage.

12h23 : un premier diaporama des provençaunotes est publié : 4 photos sur 10 sont de moi. Enfin presque 4 : elles ont été recadrées afin d’enlever le logo et l’URL du site :

Screenshot de La Provence :

L’original envoyé par mail :

Même ma description a été reprise.

Je me dis que bon … je n’ai pas signé quoique ce soit avec eux, alors avant de dégainer mon article je leur passe un mail (d’autant que sur un second diaporama, un logo a été laissé)

Ca serait sympa de laisser une citation du site pour les copyrights, surtout que vous avez tout recadré du coup elle peuvent être facilement utilisées par d’autres internautes
Merci donc de remettre les photos non recadrées ou de faire figurer http://www.tout-marseille.fr/blog/ dans le texte du dessous

15 minutes après, je reçoit l’accusé de lecture du mail. Pas de réaction au bout de 2 heures, d’où cet article.

Utiliser le boulot d’internautes ou de blogueurs dans le plus pur respect de la règle du n’importe quoi, recadrer une image de la sorte sans l’accord de son auteur, ne pas citer la source lorsqu’elle est transmise, copier coller un texte sans linker le contenu original … autant de points qui sont largement discutables tant au niveau de la loi que des règles de bases du Web. Cela peut arriver de ne pas trouver l’origine d’une image, mais ce n’est pas le cas ici.

Que vous voyiez des blogs comme Tout Marseille comme des menaces, c’est stupide mais je peux le concevoir. Auquel cas vous ne publiez pas les photos. Par contre, les recadrer et ne rien citer, faire du pognon avec (car il y a des pubs à côté du diaporama) et ensuite être le premier à sortir le sabre dès qu’il s’agit de défendre les droits des journalistes et les droits d’auteur… c’est juste navrant.

De fait, je demande, au choix :

– le règlement des 4 photos au tarif habituellement pratiqué, je vous transmet les fichiers HD en échange
– la mise en ligne des images non tronquées avec un lien en dur dans le texte vers mon site

La solutions choisit sera transmise dans les commentaires de cet article.

Sinon quoi ?

Et bien … rien, je ne vais pas vous attaquer pour 4 photos (mais je le garde sous le coude). Mais vous y perdrez le peu de crédibilité qu’il vous reste après le loupé journalistique d’hier soir.

EDIT : vu que je n’ai même pas eu de réponse par mail après 24 heures, j’ai décidé d’engager des poursuites contre La Provence.

Le Diaporama

Le reportage complet


commentaires

  1. […] EDIT : voyez ce que La Provence a fait de ces photos […]

  2. Eh oui, les medias locaux traditionnels prennent souvent les blogs locaux comme de la concurrence alors qu’ils pourraient bosser tous en bonne intelligence !
    et plus pour un media d’informations, ils font de la désinformation complète là !

  3. tout à fait d’accord avec toi. en tant que Marseillais “expatrié” sur Paris, j’avais vraiment besoin d’informations au cours de cette nuit qui a été très éprouvante même de loin. extraordinaire de se dire qu’AUCUNE info n’était présente sur le site de la provence, que moi aussi je pensais au dessus de ses concurrents.
    quand on voit que des concurrents éditaient régulièrement leurs articles (sans en changer le contenu, peut-être une histoire de “fraicheur” pour les moteurs de recherche), et que d’autres font leur bizness sur le contenu produit par les utilisateurs, on comprend clairement que le journalisme moderne n’est qu’un gagne-pain comme les autres.
    en tout cas, merci pour tes photos. au moins UN pro qui s’est bougé le fion pour avoir de l’INFO.

  4. ha-llu-ci-nant

  5. T’as bien raison…
    Déçu par La Provence pour le coup !!

  6. DamienT affirme: juillet 23, 2009 at 6:44

    Habitant dans la region de marseille, je trouve que c’est dommage ce qui est arrivé. Pour parlé de la provence, ils ne pensent qu’a démarché vers les particuliers en insistant pour qu’ils payent leur quotidien à 2 balles …

  7. quel bande de (un truc méchant ^^) comment ils ont fait pour enlever le filigrane ?

  8. Tijuana affirme: juillet 23, 2009 at 7:34

    Ils l’ont pas enlevé, ils ont recadré comme des bourrins

  9. Ouais, c’est vachement pro de faire çà … 0 pointé !

  10. Et encore t’es gentil 😀 Tu leur fais un beau BL..

  11. Mué pff c’est un peu comme quant je me fait linké avec nofollow même si c’est carrément moins pire c’est un peu dans le même genre…

  12. Laurent affirme: juillet 23, 2009 at 8:26

    Question bête, mais si j’ai bien compris c’est toi qui a envoyé les photos non ?

    Souvent les sites (ou journaux) basés sur le partage annoncent qu’ils feront sauter les copyrights pour éviter que les lecteurs qui envoie des informations ne le fassent que pour faire de la promo.

  13. Tijuana affirme: juillet 23, 2009 at 11:45

    Laurent : les photos ont été envoyé suite à un article de leur part, sans conditions précisées et par mail : les lois par défauts s’appliquent donc de fait

  14. Laurent affirme: juillet 23, 2009 at 11:59

    Oki.

    En fait, il me semble que La Dépêche du Midi (ou Midi Libre) publie des photos de ses lecteurs, au préalable avertis que les droits sont cédés à ce média.

  15. ericmazargues affirme: juillet 24, 2009 at 12:41

    Rien de bien étonnant, visiblement, question photo, c’est du n’importe quoi, sur la Provence.

    Mardi, ils publient un article sur un avion avec une fuite de kérozène à Marignane, avec pour illustrer l’article (sur le net), une photo d’archives d’un avion d’une autre compagnie, avec le logo en gros plan !
    Je le signale sur le forum de l’article. Conclusion : mon post est modéré et mon compte désactivé !!! Et 3 jours après, la photo est toujours là.
    J’en ai informé la compagnie espagnole en cause malgré elle, je pense qu’ils ont de l’argent à se faire avec ça…

  16. Salut completement halucinant!!
    le billet de debut d’aprem qui explique comment la provence a (mal!!) couvert l’incendie est le pompom. le tout en temps réél bien sûr!

  17. en même temps, le soleil avec ses rayons, ct pas de super bon goût…
    après, pour le fait de ne pas avoir cité votre cite, je suis ok avec vous.

  18. lire site évidemment… dsl

  19. Et oui… Les internautes sont une source d’images “gratos” pour la presse… A méditer…!

    J’étais moi aussi sur place avec mon modeste compact vu que j’habite dans le coin…

    http://jojomigrateur.over-blog.com/article-34132177.html

  20. En effet, c’est assez décevant de voir ce genre de choses !
    Bon courage pour la suite 😉

  21. La propvence=>Pirates!

  22. En effet, nous avons été nombreux à etre décu par le manque de reactivité de La Provence… les seules infos venaient des gens qui postaient en direct et le tout dans un bordel hallucinant.

    D’ailleurs à ce sujet, il y a une chaine télé, LCM La chaine marseillaise, qui elle non plus n’a rien couvert de ce tragique événement…tout simplement honteux !

    Pour ce qui est le copyright des photos, j’avais eu le meme probleme quand la neige était tombée sur la région, La Provence avait tout simplement recadré et effacé ma signature sur chaque photo, une honte !

  23. Super photos.

    Les médias apprennent à gérer tout ça petit à petit… c’est pas toujours gagné mais il y a de bonnes initiatives comme sur http://www.20minutes-vos-images.fr/

    La prochaine fois… faudra les envoyer sur http://www.citizenside.com !

    Et pour un avocat spécialisé ->http://www.mdavocats.com

    A+

  24. C’est navrant …

    Bon courage dans cette (longue) procédure !

  25. Je suis à fond avec vous, ils ne méritent que des poursuites…
    Et après ça va se dire journaliste…

    Actuellement il y a vraiment un très gros problème avec l’utilisation du Web 2.0 par les médias.
    Les uns volent sans aucun scrupule nos contenus, pendant que les autres font des articles/reportages sur les “dangers” des réseaux…

  26. Bon courage dans ces poursuites méritées.

    D’autant plus que l’on ressent de suite que tu n’est pas opportuniste et avide d’argent. Il s’agit la de respect et de reconnaissance… ce qu’ils n’ont pas été à même de faire.

    Moi-même photographe amateur, j’ai connu ce problème qui s’est toujours réglé à l’amiable… mais ce n’est pas le cas usuel !

  27. Aucun respect. C’est incroyable !
    Bon courage dans cette procédure…

    Heureusement que Twitter existe pour transmettre des scandales pareils.

  28. prodhomme affirme: juillet 24, 2009 at 5:16

    tu as bien raison il n’aurait pas du prendre tes photos s’en meme te prevenir !! et très déçu comme toi des infos sur le direct trouvé sur la provence le 22 juillet 2009 ! félicitation pour tes photos très beau travail

  29. Bravo pour la décision. Pas facile de s’attaquer à une référence de la presse écrite, mais là tu as fait les choses dans la règle de l’art, donc tu n’as pas à t’inquiéter. J’espère juste que ça ne sera pas trop long !

  30. Tijuana affirme: juillet 24, 2009 at 5:27

    @prodhomme, c’est moi qui leur ai passé ces photos, mais ils n’ont pas respecté mes demandes et recadré les photos

  31. Je suis tout a fait d’accord avec ta démarche ! Tiens nous au courant de tes poursuites contre La Provence !
    Avec tout mon soutient Virtuel.

  32. Bel article. J’ai effectivement passé moi aussi une partie de la soirée à cliquer entre La Provence et le 20 Minutes pour finalement me décider à enfiler des baskets et à partir au front (comprendre très amateur 😉 ). J’ai filé jusqu’à Vaufrèges, où le spectacle était impressionnant, avant de redescendre par le Redon, complètement enfumé. Effectivement, la Rouvière semblait connaître un exode, mais à mon retour, aucun article sur le sujet, seuls les quartiers des Trois Ponts et Barasse ayant fait l’objet de quelques lignes…

    J’ai d’ailleurs pu voir vos photos dès le lendemain (sans savoir qu’il s’agissait des votres), mais vu le format minuscule dans lequel ils les ont publiés, difficile de se les approprier pour les exploiter ! 😉 Dans tous les cas je pensais leur fournir les miennes, mais je vois que j’ai bien fait de ne pas le faire…

    Beau coup de gueule en tout cas, j’apprécie la dénonciation de cette forme de malhonnêteté.

  33. Je connais qqun qui a bossé à la provence…. et pour tout vous dire la majorité des journalistes ne sont pas à la hauteur (y’a plus la passion du boulot).
    Mon avis perso est que la provence ressemble plus à une annexe d’agence immobilière enrobée d’informations qu’à un journal destiné aux provencaux avec le coté vivant et social qui va avec.

    vive les blogs, twitter et internet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.