Actu internationale

Voici la terrible Video de Neda Agha-Soltan, cette jeune iranienne abattue le 20 juin par l’armée iranienne suite aux élections dont les résultats sont contesté par la plus grande partie de la population.

Elevée au rang de Martyr, cette vidéo fait le tour du monde en même temps que les remontrances à l’encontre du régime d’Ahmadinejad se multiplient.

Les images sont dures.


commentaires

  1. Artal affirme: juin 28, 2009 at 9:13

    Tahrān pleure Neda
    .
    Le silence est passé dans son monde éternel
    En la triste journée au plateau des passions
    Tahrān verse ses larmes et dégorge son fiel
    Le peuple se soulève et s’oblige aux actions
    .
    Éprise du meilleur en étoile équitable
    Puis surgir cœur brisé dans l’amère galaxie
    Victime auréolée, d’une main misérable
    L’homme dans sa faiblesse a occis une vie
    .
    Tu reposes à jamais sous le roc lapidaire
    Figée vers l’infini au côté du grand Maître
    Il t’a voulu ainsi , loyale missionnaire
    Pour servir l’idéal d’un traité à renaître
    .
    Son destin a marqué au fer rouge la terre
    Où l’inclémence impure de l’inhumanité
    A brandi le trépas en le feu de la guerre
    Tahrān pleure Neda, martyr de l’insensé.
    .
    Artal

  2. Elhamer affirme: août 14, 2010 at 10:32

    tres jolie poeme merci

  3. La jeune femme morte porte un autre nom.
    Les medias se sont trompées de personne : la vraie Neda Soltani est bien vivante, mais a du s’enfuir d’Iran après cette méprise. Elle a tout perdu et sa vie est détruite.
    Et les chaînes de télévision qui ont commis l’erreur ont refusé de s’excuser.

    La vraie jeune fille abattue s’appelle Neda Agha-Soltan. On lui doit bien cette reconnaissance.

    Et la jeune fille victime de la méprise, contrainte à l’exil, mérite aussi que l’on rectifie…

  4. Tijuana affirme: septembre 9, 2010 at 9:34

    Rectifié merci ploume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.