Actualité en France

Question second degrés, ou pas, Brice Hortefeux s’y va pas avec le dos de la main morte. Alors qu’il discute avec un auvergnat d’origine maghrébine, il nous a pondu un “Il ne correspond pas du tout au prototype. Il en faut toujours un. Quand il y en a un ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes”.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.