Photo

L’équipe de Tijuana a eu la chance de disputer les Andorrades, première compétition qui opposait 10 blogueurs espagnols à 10 blogueurs français en Andorre fin Janvier. L’occasion de rencontrer un peu de monde et de prendre un grand bol d’air dans un lieu que nous n’avions pas encore visité.

Les équipes :

Pour la France

Marie: chroniqueblonde.blogspot.com
Elodie: www.twiggy-blog.com
Laetitia: mllegima.net
Gregory: www.pokemeimfamous.fr
Guillaume: www.suchablog.com
Sébastien: www.dandies.fr
Tibaud: www.tijuana.fr
Jerôme: www.jayworld.fr
Osmany: www.ohmybloogness.com
Jérémy: leblog.vendeesign.com

Pour l’Espagne
Juan: juanpablo.ubiqua.es
Carlos: www.reporterasfashion.com
Eddy: destinosactuales.com
Jordi: www.ateneupopular.com
Juan Luis: etc.territoriocreativo.es
Jesus: www.fotonazos.es
Gisela: www.parachicas.net
Rodrigo: www.pandeblog.org
Ricard: quicoto.com

A l’invitation de l’Office du Tourisme d’Andorre et de Buzz Paradise, nous partîmes de Marseille en voiture le vendredi en milieu d’aprem. Fausse bonne idée car la neige tombait à gros flocons et les 150 derniers kilomètres ont été plutôt tendus niveau adhérence. 6h30 plus tard, on arrive dans l’Andora Park Hotel : 5 étoiles méritées et chambre superbe, accueil chaleureux et retrouvailles avec les quelques bouilles connues.

Petit repas dans la chambre et dodo, les épreuves commencent le samedi à 8 heures.

7h45 donc, réveildoucheptitdej (enfin, grosdej, on ne lésine pas avec les buffets en Andorre) et départ pour la station de Ski de Granvalira pour la première épreuve : construction d’Igloo.

Mais avant cela, 2 x 2 équipes sont constituées. La France sera représentée par les Espadons et les Belettes (ça c’est nous).

Alors que nous avions pas mal d’avance, un mauvaise manip dans la construction retarde les finitions de l’Igloo, mais nous terminons cependant à la seconde place. Juste après une équipe espagnols, mais devant les rostres mous.

A noter un froid de canard, on se réchauffe dans le bus qui nous amène vers la seconde épreuve (à Vallnord) : le snowbike. Seulement on est en retard, et les espagnols défaillent et demandent à manger, l’épreuve est annulée.

Arrive le moment bien fun de la troisième épreuve : la descente en Tobotronc. Une sorte de montagne russe à deux en plein forêt sur un parcours de plus de 5 kilomètres et des pointes de vitesses à 40 kilomètres heure. L’objectif est d’avoir le temps cumulé le plus faible, et nous avons du faire face à l’ignoble manque d’engagement du tronc espagnol qui nous précédait : avec une minute de retard au départ, nous sommes revenus sur lui en milieu de descente, avec du coup un chrono lamentable, bloqués que nous étions.

Les filles assurent en ne touchant pas aux freins, ce qui nous place à la seconde place, juste après les espadons, mais devant les 2 teams espagnoles.

Retour à l’hôtel et petit coup de Balneo dans la chambre (et oui !) avant le départ pour le Palau de Gel et la dernière épreuve : hockey sur glace par équipe.

Avec quelques années de pratique, je pensais faire le malin. Mais 16 ans sans chausser des patins, c’est largement suffisant pour oublier pas mal de choses.

Premier match contre l’autre équipe française : on perd 3 1, l’ami Suchablog patine très bien et tire son équipe vers l’avant. Nos 2 belettes planquées dans les cages assurent un max mais ne font pas de miracle, moi je meurs assez rapidement en cherchant mon huitième souffle.

En looser, on joue directement la petite finale contre une équipe espagnole. On ouvre le score, puis ils reviennent sur une erreur de relance. On pousse, je retrouve mes jambes de 16 ans et en colle 2 : la troisième place est assurée.

En finale, ce diable de Yom maîtrise les débats et offre une nouvelle couronne aux espadons.

A ce moment là de la journée, les espadons sont en tête avec un point de plus que les belettes, les espagnols sont en embuscades. Tout se décidera donc lors des questions sur Andorres, un peu comme à Interville.

Et là, grosses mésentente chez les poissons qui prennent pour argent comptant ce que Wikipédia raconte, nos antisèches ayant pour leur part été faites sur la doc fournie par Andorre.

On remporte donc cette dernière épreuve, égalité parfaite entre les français, les espagnols sont Out.

Question subsidiaire posée sur la longueur des pistes d’Andorre. Je l’ai bossé un peu plus tôt à l’hôtel : 290 kilomètres. Les espadons tentent de dire plus : erreur. Et victoire à la régulière des belettes que beaucoup pensaient transformer en fourrure au début de la journée.

Et un nouveau week end gagné, en été cette fois ci, pour tous les membres de la team.

On rentre alors à l’Hôtel, passage par une station pour les munitions, et squat des canapés de l’hôtel pour boire des verres de l’amitié jusqu’à tard dans la nuit.

Le dimanche, passage à la Caldéa, le centre balnéo piscine massage d’Andorre : superbe endroit, très reposant.

Puis Avalage d’un Whopper chez Burger King avec l’équipe de France, quelques courses, et retour à Marseille en 5 heures de route cette fois ci.

C’est donc un super Week End que nous ont offert Andorre et Buzz Paradise, on a découvert un très bel endroit dont le seul point négatif, et encore, est l’accès. Mais tout se mérite ! On vous prépare d’ailleurs un article complet sur Andorre pour très bientôt, avec les vraies belles photos, les vidéos et les infos pratiques. La destination rentre en tout cas dans ma short liste : prestations haut de gamme, très bon accueil, possibilité de shopping opportuniste pour les cigarettes, les matériel photo, les fringues, les cosmétiques … Stay Tuned !


commentaires

  1. Plaisir et rire en lisant ton article, les souvenirs me reviennent. On a passé un excellent week end et ç a également été l’occasion de faire la connaissance de personnes formidables.
    Vive les belettes !
    (bon, et les espadons (un peu)) 🙂

  2. Ah le squat de l’hall de l’hotel pour les verres de l’amitié ca c’était un bon moment (d’ailleurs je te pique de ce pas la photo)
    encore bravo aux belettes vous avez assuré!
    A très bientôt
    Acia

  3. N’importe quoi ce compte rendu. La prime a la victoire a été vraiment négligée alors qu’on a triomphé dans deux épreuves et vous aucune (non le quizz ne compte pas…) :-p

    Bientot, sur ohmybloogness, le vrai compte rendu des Andorrades…

  4. […] Photos honteusement piquées chez Osmany & Tijuana […]

  5. […] (son article ) Sébastien : http://www.dandies.fr Tibaud : http://www.tijuana.fr (son article) Jerôme : http://www.jayworld.fr Jérémy : leblog.vendeesign.com (son […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.