Actu internationale

Un A 330 australien a été contraint d’atterrir d’urgence ce matin suite à un départ de feu dans le cockpit.  L’avion allait du Japon à l’Australie et a du se poser sur l’Ile de Guam. L’avion appartient à la compagnie Jetstar.

Même si le feu a pu être éteint par l’équipage, c’est un nouveau coup dur pour Air France dont la sécurité des A 330 est fortement remise en question depuis le crash de l’AF 447 Rio Paris.


commentaires

  1. Ah ouais quand même… Ca fait beaucoup en une semaine… Hum…

  2. La loi des séries…

  3. Jimbo affirme: juin 11, 2009 at 3:39

    …c’est un nouveau coup dur pour Airbus et non Air France 🙂

  4. Tijuana affirme: juin 11, 2009 at 5:04

    Ben les 2 en fait, vu que de nombreux avions d’Air France sont des Airbus, et que c’est un AF qui s’est crashé

  5. C’est de la désinformation de mettre une photo de Air France et de dire que c’est un coup dur pour Air France…

    La compagnie s’appelle Jet Star, pas vrai? Je suppose que c’est chaque compagnie qui a la responsabilité de l’entretient de sa flotte. Après y’a pas mille solution y’a soit des Boeing soit des Airbus, et la si le défaut est dans la fabrication c’est leur responsabilité.
    En tous cas l’article dit très peu de choses et en plus c’est un gros amalgame.

  6. Tijuana affirme: juin 11, 2009 at 6:23

    Je me fais mal comprendre. Si tu regardes la courbe des actions AF depuis l’accident du AF 447, tu pourras voir que chaque mauvaise nouvelle sur les capteurs ou sur le modèle d’avion fait chuter le titre. Il n’y a pas qu’AF qui soit touché, on est d’accord, mais c’est cette compagnie là qui m’intéresse.

Répondre à Ben Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.