Musique / clip

Voici une chronique du coffret collector du dernier album Blonde de Cœur de Pirate. Si on avait déjà bien apprécié son live à Paris au Silencio et les quelques titres présentés, nous sommes carrément emballés par ce nouvel opus. Maturité, superbes textes, bel écrin pour les fans d’Artwork et, cerises sur le gâteau, deux titres bonus de toute beauté, Hôtel Amour et Prince Arthur.

L’album commence avec Lève le Voile, chanson présentée par les Petits Chanteurs de Laval. Une introduction surprenante qui donne vraiment une sympathie (si il en fallait) à Béatrice Martin.

On enchaîne ensuite sur Adieu, dont nous vous avions proposé le Clip il y a peu sur Tijuana.

Dans la lignée d’Adieu, on retrouve certaines visions de l’amour qui vont des règlements de compte (Dans Danse) aux histoires d’amour loupées (Golden Baby), en passant par l’apprentissage de l’amour (Ava).

Avec beaucoup de sensibilité et de poésie, Béatrice s’affirme au travers d’un album extrêmement bien fait, riche en paroles autant qu’en musique.

A partir de Verseau, l’album reprend musicalement un rythme plus soutenu et positif avant de se terminer sur une sorte de point d’interrogation avec La Petite Mort, vision très romantique de la fin d’une histoire d’amour.

Nous en arrivons aux deux titres bonus. Hôtel Amour est une nouvelle désillusion amoureuse, et Prince Arthur met un point final à l’album Blonde. Une dernière chanson triste superbe, épurée (piano+voix) seulement qui est elle aussi scotchante.

Blonde est probablement un album dans lequel beaucoup de filles se retrouveront. Ce sont des histoires bien tristes mais au combien banales de la vie amoureuse, mises dans un superbe écrin qu’est la voix de Béatrice Martin. Mais, comme son nom de scène l’indique, il y a beaucoup de cœur dans ses chansons et dans ses textes. Les arrangements et accompagnements en font une très bel album au niveau musicale, la magie de la composition fera le reste.

Cet album est il donc seulement pour les filles? Oui, c’est clair, mais les garçons l’écouteront en cachette.

A découvrir en concert , disponible sur les plateformes de téléchargement légal.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.