Actualité en France

Belle initiative de la Préfecture de Police de Paris qui a lancé une campagne de sensibilisation concernant les dangers de la cocaïne. Deux blogueurs ont passé quelques heures au 36 du quai des orfèvres, siège de la Préfecture de Police à Paris.

Le reportage nous montre les images d'une conférence sur la cocaïne et propose un panorama assez complet sur le sujet, de la banalisation de cette drogue à sa démocratisation en passant ses dangers physiques et psychologiques.

On y apprend entre autre le rapide passage de l'acte qui parait fun et branché à la soumission totale, la transformation en crack et en. A mon goût, le reportage ne met pas assez l'accent sur l'amorce que sont les drogues dites, à tord, douces comme l'herbe et ses différents dérivés bourrés de THC.

Le reportage se termine sur quelques inventions des trafiquant afin de passer leur marchandise le plus discrêtment possible, dont un support de hamac creux ou des bombes de laque à double fond. On préfère tout de même cela aux mulets qui n'hésitent pas à ingérer un nombre important de capsules pour passer les douanes.

J'aurais volontiers posé la question à un des gradés de cette interview concernant l'impact de la banalisation du joint dans le passage à des drogues extrêmement addictives comme la cocaïne et l'héroïne.

Mais cette démarche est très intéressante et j'espère que les soirées coke de a préfecture feront un tour de France avec un impact positif contre les drogues.

Article sponsorisé


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.