Internet

La Chine, grand pays des droits de l’Homme, prouve une fois de plus la censure qu’elle impose dès que l’on parle d’elle. Si de nombreux sites ne sont pas consultables, on pouvait penser qu’au niveau des images cela pouvait en être autrement.

Bien an contraire, un soin tout particulier a été apporté au résultats images, comme en atteste cette capture d’écran visible sur Wikimedia concernant la requête “Tienanmen”:

Sur la version libre de Google, on peut voir la célèbre photo de la colonne de tank bloquée par un “réactionnaire”, ou encore des photos de cadavres suite à la répression.

Sur la version chinoise, on ne trouvera que des photos de famille qui posent en souriant …

A la fin du mois d’Avril 1989, les étudiants décident de montrer leur mécontentement au régime chinois en manifestant sur la place Tienanmen. Le 17 mai est prise la fameuse photo de la colonne de chars.

Puis la loi martiale est instaurée les 3 et 4 juin faisant plus de 1000 morts et des milliers de blessés lors du nettoyage de la place.

Pauvres chinois, on leur vole même leur histoire …


commentaires

  1. La censure n’est plus active !

  2. Tijuana affirme: septembre 22, 2008 at 2:33

    Elle l’est depuis la chine

Répondre à Tijuana Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.