Economie

2008 restera comme l’année de la crise mondiale avec un bourse qui perd la moitié de sa valeur, le pouvoir d’achat qui chute et une situation mondiale plutôt pas géniale.

Mais c’est Noël ! Réjouissez vous ! euh … non en fait c’est la merde aussi pour Noël. Les lutins ont tous été virés sans solde et pour les jouets, c’est la débrouille.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.