Actualité en France

Quelle histoire de dingue ! Le procureur espagnol n’y va pas avec le dos de la cuillère, il demande 8 ans de prison contre Santos Mirasierra à priori sur la base des vidéos fournies. Et qui prouvait pourtant que Santos n’était pas à l’origine des jets de fauteuils.

Il paraît clair que l’Espagne a quelquechose à prouver, mais on ne sait toujours pas quoi.

En tout état de cause, la balle est maintenant dans le camps de l’Etat qui doit imposer la libération de Santos, faute de quoi le match retour au vélodrome pourrait être sanglant.

L’UEFA ne devrait pas être en reste, mais avec Michel tout est possible. On pense bien à Santos, en espérant une issue favorable et rapide


commentaires

  1. C’est tout bonnement ahurissant … ce gars n’a tué personne et il encoure une peine de 8 ans
    Le club espagnol ne veut pas envoyer ses supporters …et bien ils ont raison car la police française pourrait bien se défouler que ça n’ embêterait pas

  2. Pinchaud Jonathan affirme: décembre 23, 2010 at 12:18

    J’ai simplement mis une droite a flic la ba et j’encoure 1 an et demi ferme avec un casier vierge… Cherchez l’erreur.

Répondre à foot boy player Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.