Actualité en France

16 ans après Albertville, la France est candidate pour les JO d hiver de 2018.

 

Après les échecs concernant les éditions d’été de 2008 et 2012, la France va essayer de reconquérir le Comité International Olympique (CIO).

En effet, Henri Serandour, membre du CIO français a lancé un appel aux villes qui seraient intéressées par l’organisation de cette édition 2018.

A l’heure actuelle, 3 villes ont déjà montré leur intérêt : Annecy (Haute-Savoie), Nice (Alpes Maritime) et Grenoble (Isère), qui a déjà organisé les jeux en 1968.

  

Gap se retire.


Malgré une campagne spectaculaire, Gap a décidé de retirer sa candidature. En effet, celle-ci préfère rester candidate mais dans le cadre d’une association appelée « Alpes du sud ».

A ses côtés, 2 villes sont encore pressenties pour compléter cette association : Embrun et Briançon.

« Alpes du sud » pourrait ainsi accueillir le village olympique pour les épreuves de glaces.

Les villes ont jusqu’à fin septembre pour déposer leur candidature et le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) décidera en mars 2009 qui représentera la France auprès du CIO.

Aucun nom officiel n’est encore apparu pour faire face à la candidature française mais certaines villes sont déjà évoquées :

– Pyongyang (Corée du Sud),

– Munich (Allemagne),

– Genève (Suisse),

– Sarajevo (Bosnie-Herzégovine),

– et Innsbruck (Autriche).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.