Actu internationale

Un nouveau jeu est en vogue sur internet aux Etats-Unis : faire l’analogie entre un futur président et son premier colistier avec tout et n’importe quoi. Chaque image représente donc Barack Obama et Joe Biden ainsi que John McCain et Sarah Palin avec leurs analogies sur un thème précis : les quatre vus comme un téléphone, comme un cheval, une voiture, un système d’exploitation, un téléphone mobile, un personnage de Star Wars, du Muppet Show … etc bref tous les thèmes y passent, il n’y a aucune limite. A noter qu’une certaine femme à lunettes en provenance d’Alaska aurait une forte tendance à passer pour une … 😀 Il n’empêche que d’ici l’élection du futur président américain, quelque chose me dit que ce phénomène va avoir tendance à s’amplifier 😉 En attendant, n’hésitez pas à parcourir la rubrique Actu internationale.

Dans un mois cela ne ferait peut-être plus beaucoup rire mais il faut avouer que ce nouveau jeu-buzz des analogies des candidats à la Maison Blanche sur les forums américains est plutôt sympathique à défaut d’être complètement hilarant. Peut-être cela influera-t-il sur l’élection du futur président des Etats-Unis d’Amérique.


commentaires

  1. Lovely ! 🙂

  2. Yes 😉

  3. […] Futurs présidents américains dans un jeu très marrant – pwnd (autopromotion inside) […]

  4. Magnifique 😀

  5. Clément affirme: octobre 14, 2008 at 9:09

    Je sais pas si c’est une super idée de comparer Obama à Apple/Mac OS, y’a pas plus liberticide comme entreprise…

  6. JohnBlum affirme: octobre 14, 2008 at 9:42

    Loooool

    Bizaremment je n’ai aucun mal à voir McCain en petit garçon trisomique de Délivrance ^^

  7. […] images par là, merci à […]

  8. apple inside affirme: octobre 15, 2008 at 12:43

    on voit les pro obama…

  9. […] Analogie des présidents américains […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.